Les Amants du Kheled Zâram

“Sombre est l’eau du Kheled-Zâram et froides les sources du Kibil-Nâla, et belles étaient les salles aux mille colonnes de Khazad-Dûm aux jours anciens, avant la chute des anciens rois sous la pierre.”

 

Elle regarda Gimli, qui était assis, farouche et triste, et elle sourit. Et le Nain, entendant les noms donnés dans sa propre langue ancienne, leva la tête et son regard croisa celui de Galadriel ; et il lui sembla que, regardant le cœur d’un ennemi, il y voyait soudain amour et compréhension.

Chose promise chose due !

Et je reprends les hostilités, avec non pas la tenue de l’imposteur-du-Gondor-descendant-de-personne-héritier-de-rien-du-tout, mais avec une tenue que je me traîne depuis déjà quelques temps sur ma HAUTE GDR (haute par la taille, évidemment).

J’avais fait cette tenue en entrant dans la Moria, suite à EEEEEEEEEEEEEEEEEH je réalise en tapant ces mots que cette tenue vient en fait de mon loot de THE cape of the raid, ardemment désirée et finalement possédée.

Je parle évidemment de la cape étoilée du Trône ! Qui, bien que quelques mécréants osent la qualifier de “tapisserie”, est à mon sens une des plus belles capes du jeu (je sais, je dis ça souvent). Mais quand même ! Bon, on ne peut teindre que le bord, ce qui laisse peu de liberté dans les coloris de la tenue, mais moi, j’aAAadore le bleu.

Jean-Michel, qui en a chié plus que jamais.

Cependant, je n’avais que moyennement envie de faire des articles full-elfes, et ce même si c’est plus ou moins la seule race que je joue depuis quelques temps héhé. Bon, j’exagère, je vais très bientôt arpenter les vertes prairies des Terres de Dale avec l’imperfection toute humaine de ma capitaine, les choses redeviendront normales !

Bref, tout ça pour dire que j’ai voulu initialement transposer telle quelle la tenue de mon elfe sur un nain, mais qu’au fur et à mesure je l’ai modifiée totalement pour plus “coller” à cette race. Et comme l’inspiration ce n’est pas vraiment ça en ce moment, j’ai décidé de faire un article regroupant les deux tenues (tant qu’à faire :D).

Ah oui, et je tiens à préciser que J’ai bien l’honneur chez moi, sur ce blog, dans cet article, de dire que très sciemment je conchie Kili et Tauriel dans leur globalité. Le titre aurait pu prêter à confusion, mais non.

La Haute

Honneur aux Dames !

Pour cette tenue, je suis partie de la cape du raid comme je le disais, et force a été pour moi de devoir concocter une tenue bleu. Jouant depuis quelques temps mon personnage, j’avais déjà une idée de la robe qui irait plutôt bien, à savoir l’armure de base abîmée qu’on obtient à la fin de l’introduction du Haut-Elfe. J’avais déjà parlé de la différence notoire qu’il existait entre les deux versions de ces armures (intro Haut-Elfe et Mordor) ici, aussi je ne dirai rien de plus.

J’aime beaucoup le plastron léger, les arabesques sont très jolies et la couleur est bien plus vive que sur la version non-abîmée. En plus, la cape m’a donné l’occasion de travailler une teinte que je n’utilise quasiment jamais, à savoir le bleu Superman Evendim.

L’avantage avec un personnage aussi classieux qu’un H.E (oui, j’en ai marre de l’orthographier correctement, et comme je suis bien partie pour en parler tout le temps, autant remédier à ce souci), c’est qu’on peut sans crainte du ridicule porter des pièces voyantes, colorées ou très stylisées. Du coup, j’en ai profité pour utiliser des sets qui me plaisaient depuis longtemps mais dont je n’avais jamais trouvé une utilité.

Le set de la Dame niveau 60 justement, il est magnifaîque ! Obtenable avec des grandes pierres elfiques (sur lesquelles je fais TOUJOURS besoin aux dés et ce, même si j’en ai déjà un petit paquet) des boss de Dar Nargabougoud. Ici, j’ai choisi les bottes de sentinelle, dont les arabesques bleu pâle me rappelaient beaucoup les motifs de la cape.

Pour les gants, du classique ! Je ne voulais pas quelque chose de trop “encombrant” qui pourrait gêner le maniement des runes (lol), aussi ai-je repris les mitaines de chassou d’Harndirion, qui prennent de surcroît admirablement bien la teinture.

– De l’intérêt d’être HAUT –

Concernant les épaulières, j’ai hésité longtemps et suis passé par plusieurs phases (dont on voit un exemple sur les screens de mon dernier article), mais j’ai finalement tranché pour la draperie très elfique du set de sentinelle de Barad Guldur, qui complète assez bien la cape tout en gardant une silhouette cure-dentesque de H.E.

Pour terminer, le petit serre-tête d’été tout bidon avec sa pierre elfique qui va bien, rien de plus à ajouter !

Le Gros

Mon beau nain grassouillet ! Je tenais vraiment à porter cette tenue (enfin, surtout cette cape) sur un nain, rapport au Lac Miroir, tout ça… Mais ça n’a pas vraiment été facile héhé, ma tenue initiale a été complètement retravaillée, comme je l’ai dit plus tôt.

Tout d’abord, j’ai vite réalisé que la tunique de H.E était tout simplement hideuse sur un personnage court sur pattes (et ça vaut pour les hobbits aussi, le haut de la tunique bouffe sur la taille et ça fait des fesses énormes, on dirait presque que le personnage porte une couche (véridique)). Ça m’embêtait un peu, parce que j’avais envie de faire une tenue “légère”, enfin, changer un peu de mes conserves habituelles. Et bin non ! Conserve tu es, conserve tu resteras.

J’ai utilisé le haubert de l’alliance (cadeau extension Mordor), qui me plaisait assez par son côté paaas trop elfique et l’argenté très lumineux qui reprenait plutôt bien les teintes de la cape. J’ai suivi le même schéma pour les gants + bottes, en cherchant un peu partout (surtout au camp d’escarmouches) des pièces où l’argent ne change pas. Le rendu est quelque peu hétéroclite, mais bon, le bleu Evendim est tellement voyant qu’on en oublie le reste^^

Pour les épaulières, j’ai eu un peu plus de mal. J’en ai trouvé de très belles au pnj “classique”, mais ensuite je me suis souvenue que j’avais fait chier avec ma GDR pour récupérer des jetons du Guetteur (AKA Gueule-qui-pue) dans le but d’obtenir les jolies épaulières du set Moria avec (encore une fois) ma GDR. Franchement, ces épaulières, c’est la classe ultime, je suis quasi certaine que je m’en servirai de nouveau.

Bon, comme d’habitude, le casque et moi, c’est pas trop ça, mais là, je me suis dit que j’allais tenter quelques screens avec le casque du Dragon des quêtes de l’Anniversaire Lotro, et pour le coup, ça finit assez bien la tenue je trouve.

“Lâche ton arme !” – “Non, toi lâche ton arme !”

Pas d’armes, de toutes manières je voulais juste mettre en avant LE VIOLON OH MON DIEU c’est trop bien de faire jouer son archet avec des gros doigts boudinés recouverts de maille ! Bref, si Jean-Michel Montage s’en sort avec l’image principal (et il n’a pas encore commencé, oh non), vous aurez une idée à peu près juste de ce que je voulais faire avec cet article 😀

A la prochaine pour Aragorn ! Ou pas.

Hobbitement vôtre

~ Prunaprismia


L’Elfe :

  • Tête : Serre-tête d’Été turquoise – Récompense du festival d’Été
  • Épaules : Épaulières de la Sentinelle inflexible – Set de sentinelle 65 de Barad Guldur (pnj “classique” du camp d’escarmouches).
  • Torse : Très vieille tunique avec gilet – Worst Name EVER.
  • Mains : Les gants du Maître Archer – Set chasseur auprès du mentor de classe au camp des marchands du clan du Bœuf en Isengard.
  • Pieds : Bottes de Faveur de la Dame – Set sentinelle auprès du mentor de classe à Caras Galadhon (set de Dar Narbugud).
  • Dos : Cape des cieux désenténébrés – Loot dans le dernier coffre raid du Trône.

Le Nain :

  • Tête : Casque du Dragon nostalgique – Récompense des quêtes Anniversaire (10 ans)
  • Épaules : Épaulières de l’Artisan des Mots – Set GDR auprès du Mentor de classe à la 21e salle (jetons Guetteur).
  • Torse : Haubert de l’Alliance du 3e âge – Précommande Mordor.
  • Mains : Gantelets de Chef de Guerre – Set lourd 85 de Barad Guldur (pnj “classique” du camp d’escarmouches).
  • Pieds : Bottes de Cérémonie de l’Etoile du Nord – Set lourd de la Faille (pnj “ornementations” du camp d’escarmouches).
  • Dos : Cape des cieux désenténébrés – Loot dans le dernier coffre raid du Trône.

 Je profite de cet article pour remarquer que mon blog a fêté tout seul dans son coin ses deux ans d’existence, eh beh, le temps passe, je suis toujours là, avec mes mannequins jetables, mes Jean-Michel à tout faire, mes lecteurs assidus 🙂 Merci ! Et à bientôt pour Aragorn ! Et encore une fois, ou pas :p

Ce diaporama nécessite JavaScript.

4 thoughts on “Les Amants du Kheled Zâram

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :