Il n’y a plus d’espoir

Aloha !

Très certainement le dernier article de l’année ! L’occasion pour moi de faire un petit bilan de cette année écoulée à grand renfort de chiffres et de statistiques ! Haha. Avouez, vous y avez cru ! Bref, encore une année passée à errer entre les Trolls et les Chiffons, avec un rythme de publication plus ou moins inégal hehe 😀 Mais la flamme est toujours là, et c’est ce qui compte 🙂 Et comme je fais tout à l’envers, je n’attends pas la fin de l’article pour vous souhaiter le meilleur pour l’année prochaine, sur Lotro ou ailleurs (mais d’abord sur Lotro, quand même).

Une tenue de vilains ! Tout est parti de l’événement organisé par Nikyom jeudi soir dernier, auquel je n’ai malheureusement pas pu participer, et qui invitait les participants à se concocter une armure de guerre. Et, étant dans ma période Mordor, j’ai eu envie de créer une tenue très noire, complètement dans le cliché du méchant tellement dark.

J’ai commencé par remarquer qu’une des capes du Mordor teinte en noire donnait le même résultat que le set Orthanc T2, dont les pièces sont tellement noires qu’elles en paraissent presque bleues. J’adore, on a l’impression que la lumière est aspirée dans la matière pour offrir ce rendu tellement mat et profond ! Du coup, il me fallait mixer la cape en question (qui se craft) avec des bottes lourdes. J’ai personnellement choisi celles du set champion parce qu’elles ont des petites talonnettes trop mimi 😀 So dark hein ?

Pour une fois, j’avais commencé ma tenue avec des éléments “obligatoires” qui n’étaient pas forcément bien imposants. Sans le plastron, on ne fait pas grand chose de nos jours quand même. Et puis je me suis rappelé des épaulières devant lesquelles je bave à chaque fois que je fais l’épique à Gath Fornir (oui. Sur TOUS mes persos.) et qui font très boîte de conserve. Elles m’ont toujours fait penser à Dark Vador, et j’ai toujours eu envie de faire THE tenue avec. Et, ô joie, ce jour est arrivé. On trouve également ces épaulières (et le reste du set, très sympa aussi) au camp d’escarmouches.

Le mélange noir-blanc fonctionne plutôt bien, et ça rajoute une bonne grosse dose de virilitude sur les épaules de mon mannequin béornide, décidément très content de ce qu’il porte ces derniers temps (il fera moins le malin quand il apprendra qu’il est mon 1er choix pour interpréter le futur cosplay d’Aragorn).

– Dix secondes avant l’impact –

Le plastron m’a posé problème un peu plus longtemps, et c’était vraiment problématique (où ai-je mis ce satané dictionnaire des synonymes ?). J’ai patienté un moment, et en achetant une armure avec ma chassou, j’ai par curiosité teint le plastron en noir, et ô miracle de Noël, le résultat rappelait énormément le rendu bottes-cape. Et en plus ça fait badass. Le seul bémol à mon sens est la longueur du plastron, qui tombe un peu sur les bottes, mais bon, en marchant vite…

Les gants sont des classiques du Pays de Dun, rien de bien spécial, à part que eux aussi aspirent la lumière tels Jar-Jar aspire l’humour chut. Personne n’avait commandé une métaphore douteuse !

Enfin, il me restait l’éternel dilemme du casque. J’ai hésité avec ceux des armures Mordor, qui font vraiment “vilain”, et que je vous conseille si jamais vous voulez faire peur aux enfants qui jouent paisiblement dans les vertes prairies de Gorgoroth, mais j’ai finalement opté pour casque elfique que j’ai mille fois vu sur des joueurs (à raison, il est splendaîde). En noir et blanc il rendait plutôt bien, sans faire trop Halloween quand même.

“Mon gars, y’a tout à refaire !”

Et voilà ! Une armure de méchant-qui-fait-peur ! Et comme on est ENFIN à la fin de cet article, j’en profite pour le dédicacer officiellement à que Johnny, à Dark Vador (pardon d’avoir attendu si longtemps avant de visionner Rogue One), et à mon père, qui admire l’un et vénère l’autre, et pour qui Lotro est toujours “mon jeu stupide-qui-rend-idiot”.

Hobbitement vôtre,

~ Prunaprismia


  • Casque : Casque de la sentinelle inflexible – Set sentinelle de Barad Guldur auprès du pnj “classique” du camp d’escarmouches.
  • Épaules : Protections d’épaules de Guerrier des Galgals – Set lourd “Grand Galgal” auprès du pnj “classique” du camp d’escarmouches // négociant à Gath Fornir.
  • Torse : Haubert renforcé des Wyrms – Set intermédiaire auprès du Grand Enchanteur (pnj cendres) dans le Mordor.
  • Mains : Pever-Durnvol – Récompense de quête au Pays de Dun // Marché de Lalia.
  • Pieds : Bottes du Ruithador – Set ichampion bleu au camp des marchands du Clan du Boeuf (attention il faut la classe adéquate pour parler aux mentors).
  • Dos : Cape légère tissée du Folde du Destin – Craft tailleur de niveau Folde du Destin (recette à l’achat auprès du pnj Thandrim).

L’épée “Frappesang”, est le témoin vivant de ma crise de panique “ô mon Dieu j’ai une tenue trop classe et pas d’arme pour aller avec, tant pis, je prends le premier truc venu”. On ne pose pas Elor sur n’importe quoi, attendez.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

4 thoughts on “Il n’y a plus d’espoir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :