Les Dames de Lhingris

Aloha !

Il commence à faire froid dehors, et certaines sales bêtes en profitent pour rentrer à l’intérieur, histoire de tester nos réflexes de coups de pantoufles (je vous avais prévenues mesdames, au delà de quatre pattes j’écrase tout ce qui bouge). Bref, que voilà un joli préambule pour un nouvel article ! Et, pas de quoi s’extasier, je préviens ICI que je n’ai pas de rythme spécial de publication. Et si vous croyez avoir lu le contraire quelque part, souvenez-vous de la règle n°1 : le Doctor Pruna ment.

Tout de même, je commence à réfléchir à une manière de publier plus régulièrement, mais du coup avec des articles peut-être moins conséquents (si j’arrive bien entendu à dominer ma prose, mouhahaha). Parce que bon, passer la moitié du week-end à faire un article, c’est devenu trop lourd. DONC, à l’avenir, je blablaterai certainement moins.

Revenons à la tenue ! Une tenue Mordoresque, évidemment, parce que bon, ce n’est pas parce que je n’écris rien depuis Août que je glande :p J’avais envie depuis longtemps de faire une tenue avec le vert de la Vallée des Cendres, et les nouvelles armures de la Maj 1.356.25B m’en ont donné l’occasion. Tout est parti du plastron long léger, qui est tout simplement une tuerie. La forme est originale, il donne une carrure de Sarah Connor à mon mannequin… Une robe de mailles ! Bon sang, la classe ultime.

J’ai fait plusieurs essais de couleurs, mais l’original, ce vert bouteille rend vraiment bien, et m’a fait penser à l’air ambiant qu’on trouve dans la région de Lhingris (qui est quand même une zone qui claque :D).

Donc, j’étais en train de m’extasier devant l’armure longue, quand mes yeux sont tombés sur les épaulières intermédiaires. Et là, rebelote ; cris d’admiration, danse de la joie, spam de la touche “négociation” dans tous les sens… Oui mais, il y a des piques sur les épaulières ! Et attention, pas comme ceux présents sur les épaulières de l’armure Mordor de la précommande (qui ressemble d’ailleurs à s’y méprendre au nouveau set lourd, c’est sympa), des piques plus discrets et recourbés.

On trouve également sur ces épaulières un motif d’arabesques plutôt réussi, qui accentue la prestance de la tenue sans pour autant la rendre trop sévère (avec la ferraille, il faut se méfier).

“Si mes cheveux frisent, ça va chier !”

Ah ! Mais je n’ai pas parlé du petit plus de la robe ! Son col ! Qui remonte jusque dans la nuque, encerclant les oreilles. Je pense très certainement que c’est un bug d’affichage, mais fichtre qu’est-ce que ça en jette.

Voilà les deux éléments principaux de ma tenue, le reste n’a été qu’accessoires pour renforcer la classiozité de la robe et des épaulières. Les bottes viennent du set intermédiaire PvP, mais n’importe quelle paire irait je pense, surtout si elle ne sont pas très épaisses. Les bracelets sont des récompenses de quêtes du Pays de Dun, mais se trouvent également chez Lalia. Je les ai choisi pour leur rendu habillé, même si des gants fins pourraient également rendre tout aussi bien.

La cape est un loot du Mordor aussi, j’aimais beaucoup le rendu argenté, ça collait assez avec ma tenue, et j’avais envie d’une forme originale pour le dos. La plupart des capes de l’extension, loots, craft, récompenses de quêtes ou bien allégeances, possèdent une forme différente des capes habituelles, et c’est plutôt sympa.

“You’re a mean one, Mister Grinch…”‘

Le chapeau ! Il complète la tenue, finissant sur une touche de Madame qui me plait bien (en plus, avec le col montant de la robe, ça rend encore mieux). Et voilà, une tenue plutôt habillée pour recevoir du beau monde dans les joyeux marécages de Dath Nethryn par exemple.

Du beau monde à huit pattes, j’entends.

Hobbitement vôtre,

~ Prunaprismia


  • Tête : Chapeau fantaisie à plumes – Lotro Store.
  • Épaules : Beau camail d’armure de première ligne de l’Expédition – Stuff intermédiaire de qualité rare auprès du Grand Forgeron au Mordor.
  • Torse : Gilet matelassé de Fléau du Mordor – Stuff léger de qualité rare auprès du Grand Forgeron au Mordor.
  • Mains : Bracelets en cuir du cerf amical – Récompenses de quêtes au Pays de Dun / Marché de Lalia.
  • Pieds : Bottes de la Chaussée – Set intermédiaire à essences Pvp auprès de l’intendant de Glain Vrag.
  • Dos : Cape lourde tissée de Folde du Destin – Ah bin non, c’était du craft en fait :D.

Je profite de cet article pour partager ma joie d’avoir eu droit à une magnifique robe au festival des Moissines, je ne sais pas si mes quémandages ont été entendus ou bien si c’est juste une coïncidence, mais merciii 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6 thoughts on “Les Dames de Lhingris

  • eldo tue mouche(ou gnégnés)

    15 octobre 2017 at 14 h 18 min Répondre

    Belle tenue de veuve noire, on dirait une belle mère a un enterrement :D, le coté maille/écaille du plastron rend vachement bien en plus.

    (par contre j’ai lu sarah chenecoeur au lieu de connor, je comprenais pas trop pour la carrure du coup )

  • Ah quelle belle tenue ! J’adore ! Qu’est-ce que c’est classe !

    Le Docteur ment… Je t’ai démasqué Whovienne !
    Je rajouterai qu’un autre docteur (plus antipathique) dit : tout le monde ment ! :p

    Quant au rythme de publication : tu fais à ton envie, car c’est un loisir, et avant toute chose, c’es TON blog, donc tu fais ce que tu as envie 😉
    Personnellement, je préfère deux fois moins d’article, mais des tenues qui envoient du lourd avec de beaux clichés que quelque chose de bâclé (je dis pas que tu aies déjà fait du “bâclé”, hein ^^”). Cette tendance à la course à l’article/vidéo est assez triste sur bien des média… (suivez mon regard : Youtube…)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :