Deux font de la compagnie #2

Ils remettent ça !

Après la Lothlorièn, le duo infernal Yao et Pruna vous propose aujourd’hui une ballade stylée dans les marais au sud du Brandevin…

(pour la petite anecdote, cet article est né lorsque nous avons réalisé que nos hobbits respectifs possédaient plus ou moins la même tenue, comme quoi, les grands esprits…)

.O°o.

Dans un trou vivait un hobbit… Vous connaissez tous cette histoire, non ? Laissez-moi vous parler de hobbits beaucoup moins sédentaires, de hobbits qui vivent loin du confort de la Comté, bref, en un mot, de hobbits péquenauds. Et non, je ne parle pas de nos cousins d’Enedwaith (qui sont quant à eux la crême du gratin de la Bouse Attitude).

Car, savez-vous que, bien au sud de la Comté, dans la brume des marais du Brandevin, vivent de bien curieux personnages ? Loin de toute civilisation et encore plus loin des bonnes manières, dans un lieu où le mot “bain” rime avec “bouquetin”, partons à la rencontre de deux de ces charmants énergumènes !

Le péquen’hobbit est craintif, c’est un fait. Quand il se trouve dans son élément naturel, il ne peut s’empêcher de se dissimuler constamment aux yeux des éventuels êtres qui passeraient par là (ce qui est totalement inutiles, car personne ne vient jamais dans ces lieux reculés, mais bon, le hobbit craintif n’est pas réputé pour compter parmi les plus sages créatures d’Arda…).

Vous l’aurez compris, nous sommes donc face à une tenue où le vert est de mise ! Eh oui, il faut bien paraître invisible au milieu des fougères, orties et autres choses étranges qui poussent librement en ces lieux.

.O°o.

Tenue de Pruna :

Peut-être aurez-vous reconnu la tenue à l’origine de mon inspiration, qui se trouve ici, et que l’on peut encore aujourd’hui obtenir vie les mannequins d’Eriador (Starry un jour, Starry toujours !).

Ce qu’il y a de sympathique avec les pièces utilisées, c’est que certaines sont teintes en jaune (vous savez, cette couleur lampadaire…), mais ressortent pourtant d’un beau vert pomme. En mixant du vert rôdeur, du jaune, ainsi qu’un peu de vert olive, on obtient pour le coup un mélange assez uniforme, pour un rendu très original !

Le plastron provient d’Harndirion, et s’échange contre des marques et médaillons (stuff violet niveau 65). J’aime beaucoup les petites plumes sur le torse et le laçage discret, c’est vraiment une très belle pièce. Les jambières, très elfiques, s’achètent à Fondcombe auprès du vendeur d’armures légères ou intermédiaires. C’est vraiment agréable de pouvoir trouver des vêtements au skin intéressant et à l’accès ultra facile hehe, je vous conseille de fouiller un peu dans les petites régions, voire même les petites instances (Angmar, Moria, etc…) qui sont riches en loot de fringues !

Pour mon petit Bouffon Vert (c’est décidément la tenue de tous les plagiats :p), j’ai utilisé la cagoule de rôdeur qu’on trouve au camp d’escarmouches. Ce n’est pas une pièce que j’affectionne particulièrement, mais sur un hobbit elle paraît naturelle, et accentue le côté “petite chose malicieuse” de l’ensemble. Les épaulières elles aussi réagissent différemment selon la race, et ce n’est qu’après bien des mois que j’ai réalisé que sur un “grand”, elles étaient moyennement intéressantes. De plus, leur provenance ne joue pas en leur faveur hehe, car ce sont les épaulières du set chasseur d’Orthanc, ce qui signifie qu’il faut avoir un perso chassou pour cavaler jusqu’au camp des marchands du Clan du Bœuf dans Nan Curunir afin de les obtenir. Maiiis, quand on aime, on ne compte pas !

lotroclient-2016-11-01-02-30-28-58
” Soupeur green ! “

Les gants proviennent également du même camp, et sont une de mes pièce préférée. Tout me plait dans ces gants ; la matière très mate, le fait que ce soient des mitaines, le petit dégradé dans la teinture… Un must-have !

Les bottes, présentes sur la tenue originale, se trouvent au camp d’escarmouches et sont THE bottes au skin à la fois elfique et soft (comprendre : on peut les utiliser absolument partout et avec n’importe quelle teinture).

Comme ma péquen’hobbite est une archère avant tout (on peut être un bouseux mais aimer jeter autre chose que des cailloux sur les intrus), il me fallait compléter la tenue avec les armes adéquates ! L’arc est un des plus beau du jeu à mon sens, avec sa fine liane verte qui s’enroule autour du bois, c’est très champêtre, très elfique, très magnifaîque. J’ai réutilisé le sublime carquois tout simple dont je ne connais toujours pas la provenance, mais qui apparemment serait un craft festival.

J’ai complètement craqué sur les gourdins hehe, notamment sur ce petit craft original. On dirait vraiment que le bout est nacré, j’adore ! Les gourdins sympathiques ne sont vraiment pas légion, et je crois bien que celui-ci est mon préféré.

lotroclient-2016-11-01-02-25-56-86
– roulements de tambour tribal avant le dîner –

Et voilà, une petite tenue très verte pour fureter et fouiner dans les marais, et surtout… faire le SOURNOIS !

.O°o.

Tenue de Yao :

Quoi ? Comment ça ? Un hobbit ne peut pas porter de bottes et ressembler à un “Nefle” ?

Je vous présente le Lutin vert !
Lorsque j’ai crée ce personnage, un minuscule hobbit ayant des talents de chasseur avérés, j’avais une idée assez vague de l’apparence à donner à un chasseur semi-homme. L’habiller comme un frontalier ? Certes, mais cela aurait été un peu trop simple à mon goût. J’ai donc un jour eu l’idée du Lutin vert. Mes sources d’inspirations sont diverses, passant du Rôdeur du Nord, à l’Elfe de la Forêt Noire et même avec une petite pensée pour Link dans la série des Zelda.

Le résultat prend un peu de chacune de ces sources d’inspirations. Un hobbit furtif, parvenant sans peine à se dissimuler dans les bois dans sa tenue caméléon. Un hobbit qui pourrait presque aller dîner chez les Elfes incognito, enfin, à quelques centimètres près d’être incognito plutôt.

Un voyage dans les Marais du Brandevin ? Ce hobbit là n’en a pas peur ! Il s’en réjouit même d’avance.

En résumé, la tenue parfaite pour ne pas vous faire repérer lors de vos ballades dans les bois de la Comté et d’ailleurs !

.O°o.

Et voilà, vous en savez aujourd’hui un peu plus sur cette race méconnue qu’est le hobbit des marais. Entre limaces et moucherons, touffes de roseaux et roucoulements de crapauds, vous saurez à présent les reconnaître !

Hobbitement vôtres,

~ Yao & Pruna


Pruna porte :

  • Tête : Masque de rôdeur de fortune – Pnj “ornementations” au camp d’escarmouches.
  • Épaules : Les spallières du maître archer – Set Chasseur auprès du mentor au camp des marchands du Clan du Bœuf à Nan Curunir.
  • Torse : Voix inférieure de la robe de l’ouest- Set Ménestrel auprès de l’intendant des novices à Harndirion (Enedwaith).
  • Jambières : Jambières d’elfe en tissu – Achat auprès du pnj “armures légères” au marché de Fondcombe.
  • Mains : Les gants du maître archer – Set Chasseur auprès du mentor au camp des marchands du Clan du Bœuf à Nan Curunir.
  • Pieds : Bottes du glisseur d’ombres – Set Cambrioleur Barad Guldur auprès du pnj “classique” au camp d’escarmouches // Marché de Lalia.
  • Dos : Beau carquois – J’en sais foutre rien.

L'”Arc en frêne noir” est un craft de guilde MENUISIER (puisqu’il ne faut pas dire “bûcheron”^^) du niveau maître, et le gourdin est une arme légendaire de la même guilde au niveau suprême.

 

Yao porte :

  • Tête : Masque de rôdeur de fortune – Pnj “ornementations” au camp d’escarmouches.
  • Épaules : Manteau de chasseur de mathoms – Set léger des cadeaux de Hobbits // Marché de Lalia // Set Ménestrel à la 21e salle.
  • Torse : Voix inférieure de la robe de l’ouest- Set Ménestrel auprès de l’intendant des novices à Harndirion (Enedwaith).
  • Jambières : Jambières de cérémonie de la voix argentée – Set Ménestrel Helegrod auprès du pnj “ornementations” du camp d’escarmouches.
  • Mains : Mitaines – Récompense du festival de Yule (quête “Aider les pauvres”).
  • Pieds : Grèves de fabrication naine – Marché de Lalia / loot général
  • Dos : Beau carquois – J’en sais foutre rien.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 thoughts on “Deux font de la compagnie #2

  • Toujours un plaisir de se balader en si bonne compagnie !

    La beauté c’est surtout de savoir que nous n’avons pas fait exprès de nous accorder visuellement. Les grands esprits se rencontrent … 😉

  • J’aime énormément tout ce qui est vert: la végétation, les grandes forêts verdoyantes et cette tenue me donne vraiment envie de faire un hobbit chasseur. La tenue doit être un camouflage efficace pour jouer des tours aux autres cousins ehe.
    Mon hobbit porte d’ailleurs le même haut, il va à ravir aux tous petits.
    Bravo et merci d’insuffler des envies qui donnent encore plus envie de jouer 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :