Vers l’Ouest

– “Est-ce que j’ai la grosse tête après les 10 000 visites ? Non, bien sûr que non ! Jean-Jacques ? Ma coupe de “Chateaubouc du Thain” je te prie (c’est un grand cru), et attention à ne pas le renverser sur ma peau de Kilpa-Kita comme la dernière fois ! Où en étais-je ? Ah ! Oui, non mon bon, je suis l’humilité même.”

Encore merci pour vos visites et vos gentils commentaires 🙂

Aujourd’hui, une tenue de voyageuse ! Et quelle est la meilleure région pour galoper sans fin en s’époustouflant devant des paysages de folie ? Le Rohan pardi ! Attention, ce n’est pas une tenue à proprement parler “du Rohan”, même si on y retrouve les grands classiques (selon moi) du thème, à savoir vert + fourrure. C’est vraiment une tenue pour voyager, quêter, hors-maper, etc (pour tout dire je l’ai créée en faisant Bingo) … et qui se base surtout sur une pièce, la robe sympathique !

Comme le défilé approche à grands pas (Aragorn, si tu nous entends…), j’ai eu envie d’assortir ma tenue à ma monture de guerre (pour voyager au Rohan c’est mieux, n’est-ce pas Bingo ?).

Donc ! Je commencerai bien évidemment par la pièce principale, à savoir la robe. J’ai découvert cette robe il y a des années -une pièce de craft-, à l’HV, à l’époque où ce lieu était pour moi le seul moyen d’obtenir quelque chose de crafté (je détestais ça). Bref ! C’est donc une robe issue du craft tailleur Estemnet, craft basique, extrêmement facile à obtenir. J’aime beaucoup cette pièce, qui n’est pas une robe “robe” mais conserve un aspect indéniablement féminin tout de même, avec son petit surcot, sa ceinture… Je suis moins fan des runes dessinées, mais bon, en galopant vite…^^ Si vous aimez ce modèle, sachez que les quêtes de l’est du Gondor offrent également une robe du même genre, à l’aspect plus métallique toutefois.

Donc voilà, une robe de voyageur, qui change un peu de la robe traditionnelle et des jambières (on veut chevaucher en robe, non mais).

Bon… Problème n°1 avec cette robe : l’espace ridiculement petit qu’il reste pour les chaussures ! On est réellement obligé ici de porter des chaussures “basses” (oui, c’est comme ça que j’appelle les chaussures format léger), qui ne dépasseront ni du bas ni du devant de la robe. Youpi ! Bref, je l’ai déjà dit, je hais ce type de chaussures, aussi en choisir un modèle n’est pas vraiment compliqué. J’ai pris ici les toute premières chaussures craftables (tailleur apprenti), j’aimais bien les petits lacets, mais je pense que toutes peuvent convenir, et particulièrement celles du set Estemnet, dont le rendu est un peu plus travaillé.

lotroclient-2016-09-29-02-03-01-55
“Dis Chéri, on avait pas décidé qu’on attendait un peu pour se présenter nos parents ?”

Concernant les gants, j’ai choisi des sortes de mitaines qu’on loot dans les récompenses de quêtes du pays de Dun, mais il me semble qu’ils sont également disponibles chez notre arnaqueuse préférée (aka Lalia). A vérifier ! Ces gants sont plutôt originaux car ils mixent le côté mitaines légères tout en gardant un skin cuir-sangles qui me plait bien. Tout à fait dans le style de la tenue de voyageuse-chic que j’avais en tête, ils se mariaient plutôt bien.

Je risque de me prendre un blâme pour non-imagination hihi, mais j’ai encore choisi les épaulières à fourrure du craft Ouestfolde pour orner les épaules de ma voyageuse. Je sais, je sais… Mais pour ma défense elles sont si jolies ! J’avoue avoir vraiment du mal à imaginer un skin différent, et quand je commence à penser à ces épaulières, c’est déjà trop tard 🙂

J’ai eu beaucoup d’hésitation concernant le serre-tête. Initialement, j’avais choisi la capuche de rôdeur, qui se marie très bien avec la tenue, maiiiiis, je voulais accentuer un petit peu le côté je-ne-suis-pas-une-chochotte-mais-une-dame-quand-même, en tranchant pour le diadème à l’inspiration clairement rohirrique. C’est cette même idée qui m’a fait équiper le sac de sentinelle, un sac à dos qu’on trouve chez les équipementiers des grandes villes de l’Eriador, et qui est je crois un de mes sacs préférés. Il ne fait pas de volume du tout dans le dos, et permet de conserver son élégance à une tenue (tout en se tenant prêt à balancer des javelines sur le 1er ourouk venu).

lotroclient-2016-09-29-02-05-49-61
(J’adore ce screen)

J’ai terminé mon ensemble avec THE gourdin à deux mains, venu des vendeurs des 1ères villes hehe, qui est en fait une sorte de grosse branche. Je trouve qu’il rendait plutôt bien avec le reste, tant à la main que “rangé” dans le dos, parmi les javelines du sac de sentinelle.

Ah ! Je n’ai pas parlé de la monture ! Pour tout dire, je réalise que la monture est équipée de pièces 100% du Store hehe (hoooonte à moi), à savoir le set de la monture de GDR et celle de Sylvenuit. C’est une tenue de MDG que j’avais faite il y a bien longtemps, pour une tenue bien plus “casual”, une variante de la madame au chapeau présentée ici. Mais bon, elle collait aussi avec une tenue moins apprêtée !

Et voilà donc, un petit ensemble ma foi pas trop compliqué à reproduire, puisque presque la totalité des pièces sont craftables (c’est bien le craft, vive le craft, ma capi n’est venue au monde que pour coudre de ses petits doigts fins de jolis vêtements (Pruna a de gros doigts boudinés, ça n’allait pas)).

Hobbitement vôtre,

~ Prunaprismia


  • Tête : Serre-tête d’assaut vibrant de l’Estemnet – Craft tailleur de niveau Estemnet.
  • Épaules : Spallières de destinées souples du Grand Fleuve  – Craft ferronnier de niveau Ouestfolde.
  • Torse : Robe d’assaut tactique de l’Estemnet – Craft ferronnier de niveau Estemnet.
  • Mains : Gantelets en cuir du cerf bondissant – Récompense de quêtes au Pays de Dun / Marché de Lalia.
  • Pieds : Chaussures en tissu grossier – Craft tailleur de niveau padawan.
  • Dos : Sac de sentinelle – Pnj “équipementier” des (vieilles) grosses villes.

Le “grand gourdin en chêne” provient des vendeurs d’armes de niveau bébé dans les grandes villes de l’Eriador. Quant à la monture de guerre, elle porte un mix du set de la monture pour gardien des runes et celle de Sylvenuit (les deux disponibles au Store).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 thoughts on “Vers l’Ouest

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :