Garde de la Citadelle #2

Un air de déjà vu ? En effet, ma petite capitaine (à la retraite pour cause de pertes trop lourdes), qui avait déjà posé dans SA tenue de garde de la citadelle, a eu envie de remettre le couvert. Avec la sortie de la dernière MàJ et des armures du raid, j’ai décidé de re-proposer une tenue de soldat Gondorien, blanche cette fois. Après tout, ne défendent-ils pas Minas Anor, la tour du Soleil ?

Bien sûr, j’ai encore une fois essayé d’utiliser la cape de l’épique, mais bon… Une autre fois !

Trouvant l’armure lourde du raid un peu lourde justement, je m’en suis seulement inspirée pour les tons principaux -mélange de blanc et doré- totalement en contraste avec le noir / argenté que j’avais proposé il y a plusieurs mois. Je voulais une tenue un peu plus imposante, tout en gardant à l’esprit qu’il faudrait s’être battu avec, car je voulais screener après la bataille des champs du Pelennor. Le Store propose également l’armure lourde du raid en version “sanglante”, mais bon, c’est plutôt cher, et je n’étais pas fan de la forme de l’armure (mais c’est de toute beauté).

Du coup, j’ai craqué sur la monture de la cité blanche, en version “nature”, même si je crois bien que jusqu’à la fin de ma vie je me demanderais si je n’aurais pas mieux fait de prendre la version “fatiguée”^^.

Donc, il me fallait du Gondor, du doré, du blanc, du lumineux, du pimpant, et de l’armure aussi. Je me suis tournée vers les pièces des instances du Pelennor, qui sont encore bien plus accessibles que les pièces du raid (pour ma part). J’aime beaucoup le plastron lourd, et je l’ai réutilisé ici en version claire, pour bien mettre en valeur l’arbre blanc sur la poitrine et toutes les petites arabesques joliment dessinées sur les flancs. En plus, il possède une texte apparente de type “maille” sur les avants-bras et les cuisses, c’est tout à fait à propos pour une armure lourde.

lotroclient 2016-08-30 21-05-45-62
“Incendiez-moi ce pavillooOoon !”

C’est à ce moment-là que j’ai tenté une nouvelle fois la cape gold de l’épique à Minas, sans grand succès, ce qui m’a conduit à réutiliser la cape de la cité en ruines récupérée, récompense de la quête “Cendres et Etoiles” à Osgiliath. J’adore cette cape, vraiment, une de mes pièces préférée en jeu, tellement originale, tellement travaillée… Pour le coup, j’étais en plein dans le mille de mon idée de tenue d’après-bataille avec une cape comme celle-ci. Le blanc rendant bizarrement, je l’ai teinte en gris pour rappeler la couleur des manches du plastron.

Le problème avec les capes sans capuche, c’est qu’elles font deux sortes de grosses attaches sur les épaules, et c’est trèèès vilain, je m’arrange donc en règle générale pour les masquer avec des épaulières. Fort heureusement, j’avais les épaulières du set lourd du Pelennor, qui sont extrêmement belles et extrêmement lourdes, et qui font une carrure plutôt massive (personne ne te passe devant au ciné avec une tenue comme ça).

Pour les gants et les bottes, je voulais éviter de faire trop “redite” d’avec le set du Pelennor, aussi ai-je fouillé dans mes tiroirs pour ressortir de vieilles bottes de craft ouestemnet, qui prennent très bien la teinture. Le blanc rendait plus “crème” dessus, mais en gris, c’était parfait, rappelant les dorures du plastron. Pour les gants, j’ai longtemps hésité, mais j’ai succombé à l’attrait de l’ooor en utilisant les gants lourds de la cité, qui font un peu elfiques (je l’avoue), mais en marchant vite on y voit que du feu :p. La couleur et les dorures correspondaient bien à l’ensemble, j’ai donc fait l’impasse sur le côté grandes z’oreilles.

lotroclient 2016-08-30 21-15-02-99
“Ton père aurait HONTE de toi !”

Fidèle à ma première tenue, je n’ai pas mis de casque (l’occasion d’admirer les magnifiques cheveux gris d’Ithilneth, elle a perdu Boromir+Denethor+Aragorn est toujours en vie+Faramir aussi = vieillissement prématuré), mais le casque lourd du raid conviendrait à merveille !

Et voilà, une autre tenue Gondorienne  🙂 Si la foire des fermiers m’apporte du vert mousse sombre, je présenterai très prochainement une tenue de rôdeur de l’Ithilien ! Sinon…

Hobbitement vôtre,

~ Prunaprismia


  • Épaules : Épaulières de trancheur d’orques – Set lourd Pelennor, loot de l’instance “les Quais d’Harlond”.
  • Torse : Plastron de commandant de bataille – Set lourd Pelennor, loot de l’instance “la Rue silencieuse”.
  • Mains : Gants de la charge d’Osgiliath – Set lourd d’Osgiliath, loot de l’instance “la Cité en ruines”.
  • Pieds : Bottes de combat du destin du Gouffre – Craft tailleur de niveau Ouestemnet (guilde).
  • Dos : Cape de la cité en ruines récupérée – Récompense de la quête “Cendres et Etoiles” à Osgiliath.

L'”Epée affaiblie de sauvagerie” tombe dans les coffres fermés à clefs (et il y en a des tonnes à l’HV. Quand au gros dada, il vient du Store, la “Monture de la Cité Blanche”.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 thoughts on “Garde de la Citadelle #2

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :