Le Roi sous la Montagne

Il y eut soudain une grande clameur, et de la Porte vint une sonnerie de trompette. Ils avaient oublié Thorin ! Une partie du mur, poussée par des leviers, s’écroula avec fracas vers l’extérieur dans l’étendue d’eau. Le Roi sous la Montagne s’élança, suivi de ses compagnons. Cape et capuchon avaient disparu ; ils étaient en brillante armure et une lueur rouge jaillissaient de leurs yeux. Dans l’obscurité, le grand nain rayonnait comme l’or dans un feu mourant.

~ Bilbo le Hobbit ~

Après Boromir, Thorin Ecu-de-chêne est mon personnage favori du lore de Tolkien, il était du coup impensable pour moi de ne pas confectionner une tenue inspirée de ce personnage fier et hautain (et je ne parle pas du Thorin de Jackson, bien que Richard Armitage rende les filles totalement hystériques, soyons honnêtes). Je sais que de nombreux puristes n’étaient pas fans des nains du Hobbit, mais personnellement (mis à part Kili-la-honte-de-sa-race), je trouve que Jackson les a rendu sexy, ce qui n’était pas une mauvaise idée. Thorin, Dwalïn, Fili et Kili (beuark), sont vraiment des nains qu’on a plaisir à regarder ! Et puis je ne vois pas pourquoi ils devraient tous ressembler à l’outre poilue qu’est Gimli dans le Seigneur des Anneaux, non mais !

Bref, tout ça pour dire que j’avais envie de recréer cette armure rutilante que porte Thorin en sortant d’Erebor à la bataille des cinq armées, en partant d’une base de doré, et en voulant rappeler qu’il vient de reprendre la Montagne au dernier des dragons, quand même (même si techniquement… non, on va dire qu’il a tout fait) !

En faisant le tour des mentors bloqués pour les autres classes, j’ai (re)découvert le set  de capitaine de la Moria, et ses magnifiques épaulières. Je dis magnifique, mais magnifaîque serait le terme exact, tant ses épaulières sont originales et parfaites pour un seigneur nain. Je n’en dis pas plus, les screens parlent d’eux-mêmes.

J’avais dans l’idée de faire une tenue doré-bleue, et, honte à moi mais j’ai repris le sublissime plastron porté par mon elfe il y a trois articles de ça. Alors oui, il fait peut-être un peu elfique, j’ai longtemps hésité, mais au final il est si lumineux (et si beau) que je n’ai pas pu me résoudre à l’enlever. En plus, en choisissant une longue barbe, on peut dissimuler un peu les ramures de l’arbre. Pour accompagner le torse un peu “elfique”, je voulais un pantalon un peu plus discret. J’ai trouvé au pnj “classique” du camp d’escarmouches le pantalon du stuff lourd d’Annuminas, en version bleu (non teignable), j’avais déjà parlé de ce stuff à dominante violet, mais là sur mon nain il paraissait presque bleu. De plus, la maille présente et les grosses plaques dorées sur les flancs en font vraiment une pièce lourde très intéressante.

lotroclient 2016-07-10 18-46-10-29
(aucun gobelin n’a été blessé durant l’écriture de cet article)

Pour les bottes, j’avais déjà une grosse idée de ce que je voulais, et ma maigre réserve de citations a tout juste suffit, car les bottes utilisées viennent du stuff *rires démoniaques* PVP ! Bon, il est possible de trouver un skin très similaire dans les quêtes de l’Anòrien, ou bien avec les jetons des répétables de Minas Tirith, mais ces bottes-ci sont beaucoup plus lumineuses et m’ont permis d’assortir complètement les épaulières et les bottes.

Pour les gants, j’ai choisi une valeur sûre, à savoir les gants du stuff sentinelle de la Faille, qui font des poignets ÉNORMES, parce que quand on est un nain, on donne des grosses taloches, donc on a des gros poignets (cqfd).

Et là vous vous dîtes ; mais où est le dragon qu’on nous avait promis ? Et moi je vous réponds ; cape de  Draigosh ! Alors ouiiii, je sais, c’est plutôt difficile de les avoir, mais bon, une fois qu’on l’a, c’est pour la vie ! La mienne provient du marché de Lalia, car à l’époque, j’étais une feignante (chut, n’y pensez même pas), mais avec trois petites écailles de rien du tout, vous pourrez vous fabriquer ou vous faire fabriquer la même. Pour mon nain déguisé en Thorin victorieux du dragon, cette cape était vraiment parfaite, même s’il est vraiment difficile de la teindre, les couleurs rendant très bizarrement sur ce tissu (en même temps, allez donc colorer des écailles de dragon aussi…).

lotroclient 2016-07-10 18-52-33-32
*Lendemain de soirée*

J’ai longtemps hésité sur le casque, souhaitant au départ mettre une simple couronne (toujours mon aversion aux casques…), malgré le fait que les casques des stuff lourds Moria soient vraiment très beaux. Pour finir, je me suis rabattue sur le casque lourd du set Draigosh qu’on obtient à Galtrev contre quelques marques/médaillons, qui rappelle les coloris des épaulières-de-rêve, et qui a DES CORNES. Il ne me manquait plus qu’une bonne grosse hache à deux mains (oui car Thorin ne récupère Orcrist que sur son lit de mort, sale voleur de Thranduil), hache que j’ai prise dans la 21e salle, et qui est à tomber par terre, comme la plupart des armes légendaires 1er âge de cet endroit d’ailleurs.

Je conclus cette article avec une autre citation, car je n’ai plus d’inspiration, et que, comme vous l’aviez pensé si fort, je suis en fait toujours une feignante.

« Pauvre Thorin ! C’était un noble Nain, issu d’une illustre maison, quels qu’aient pu être ses défauts ; et bien qu’il ait succombé au terme de sa route, ce fut, pour une large part, grâce à lui que le Royaume sous la Montagne fut rétabli. »

~ Contes et Légendes inachevés ; le Troisième Âge ~

Hobbitement vôtre

~ Prunaprismia


  • Tête : Casque du guerrier implacable – Set lourd auprès de l’intendant des aventuriers à Galtrev.
  • Épaules : Épaulières du général des salles – Set Moria auprès de mentor pour capitaines à la 21e salle.
  • Torse : Plastron de vigueur d’elfe en acier – Loot aléatoire niv 50.
  • Jambières : Jambières de la Tour Ouest – Set lourd “bleu” d’Annuminas auprès du pnj “classique” du camp d’escarmouches.
  • Mains : Gants de cérémonie du sauveur de ville – Set moyen de la Faille auprès du pnj “ornementations” du camp d’escarmouches.
  • Pieds : Solerets de résolution – Mentor pour gardiens à Glân Vraig (Landes d’Etten).
  • Dos : Cape de cérémonie d’écailles de dragon du maître des lames – Marché de Lalia.

La hache vient des mentors pour gardiens, capitaines ou champions à la 21e salle dans la Moria (objets légendaires de niveau 59 et 60).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 thoughts on “Le Roi sous la Montagne

  • Splendide !
    Sûr que là on a affaire a un roi, pas de doute.

  • il est beau ton nain mais pas aussi beau que reg le rouge

  • Très belle description, qui donne envie de découvrir la tenue en question (ben quoi? pas ma faute si la connexion est trop lente pour afficher les screen ^^”).
    Tout a fait d’accord avec toi pour les nains de PJ.

    • C’est vrai qu’on m’a déjà fait la réflexion comme quoi les images mettaient une plombe à charger… Je pense que c’est le type de blog choisi, ça doit faire beaucoup à afficher la page d’accueil^^

  • Je ne sais souvent pas quoi te dire, tant j’aime tout ce que tu fais sans aucune objection. Mais sache que j’admire toujours avec dévotion.

    Mais ton petit Thorin, diantre, j’en suis tombée amoureuse ; presque aussi beau que le vrai (mais lui c’est la perfection divine, ne le prend pas mal). Je n’ai aucun talent avec les armures lourdes et j’en suis restée pantoise. Imposante et haute en couleur, simplement royale, d’une création audacieuse et ingénieuse, tu as su faire chavirer mon cœur. Elle rentre sans aucun soucis dans mon top 3 des plus belles tenues que j’aie pu voir.

  • La cape est absolument ravissante, une petite merveille !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :