Comme un air de déjà-vu …

Mea culpa, j’ai réalisé après que je n’étais pas la première à avoir mixé certaines pièces ensemble… Mais bon, on va dire que les grands esprits se rencontrent, et puis c’est tout !

Peut-être avez-vous déjà prêté attention aux mannequins qui ornent les places des grandes villes. Vous vous demandiez certainement d’où il venaient, petits curieux, et bien ils sortent de l’imagination de cette blogueuse, qui a eu l’honneur de voir ses créations mises in game par Turbine. Bon le hic c’est qu’on ne peut pas vraiment s’empêcher de les admirer ces mannequins, et que des fois on pense avoir l’idée de LA tenue du siècle, et qu’en fait elle nous a juste été gentiment soufflée hehe.

Donc j’avais envie de faire une tenue avec des “vieilles” pièces, sous-entendu des fringues en-dessous de la Moria quoi, que j’avoue, je n’aime pas. Donc, je me suis forcée, car en aidant un ami à réaliser une tenue, j’ai également réalisé que je sortais peu voire pas du tout de mes sentiers battus, et qu’en suivant les goûts de quelqu’un d’autre, et bin au final le résultat me plaisait tout autant.

En montant le stuff de ma petite méné nouvelle-née, je suis tombée sur des jambières sympathiques et craftables, même si je pense qu’on peut aisément trouver le même skin en loot sur les mobs ou bien dans les instances de niveau 40-50 (hummmm, Carn Dum). Ces jambières sont sympathiques, elles ont une petite jupette qui ne fait pas elfique du tout, du coup c’est pas mal pour les trois autres races hehe. Elles font également, et c’est ce qui m’a plu, une sorte de rembourrage au niveau du genou, et ça rend plutôt bien, c’est réaliste, j’aime bien (qui l’eût cru). En plus elles ont le petit truc du double-matière que j’apprécie énormément et qui permet de jouer encore plus avec les teintures.

Pour accompagner ce pantalon de vagabond, j’ai longtemps hésité, pour finalement me décider sur le plastron du set cambrioleur d’Harndirion. Peu de pièces laissent les bras nus, et encore moins sont aussi jolies. Bon, manque de bol, la tenue de Cosmetic Lotro présente exactement ces deux pièces, mais la ressemblance s’arrête là, promis !

lotroclient 2016-06-06 12-05-32-99
Géronimooooooooooooooo

Avec des jambières comme celles que j’avais choisies, il me fallait des bottes montantes, assez hautes pour s’arrêter juste en dessous des gros plis des jambières. Et là, je n’ai pas été chercher bien loin, je l’avoue. J’étais à l’HV, j’ai regardé vite fait dans les bottes lourdes, et BIM, tout était réglé. Je déteste ce genre de bottes “à scratchs” d’habitude, mais bon, je me suis fait violence et finalement, ça rend plutôt pas mal, dans le genre vieux rôdeur en guenilles. Les petites plaques sur les chevilles sont plutôt originales, et s’accordent bien avec le plastron sanglé d’Harndirion.

Bon, après avoir fait tant d’efforts pour porter des vielles pièces poussiéreuses de l’avant-Moria, il me fallait me consoler en équipant vite vite des fringues de mon cher Pays de Dun adoré (non, je ne suis pas sponsorisée). Du coup, épaulières à moumoutte adorées (craftables par un tailleur), et petits bracelets magnifiquement ouvragés (quêtes du pays de Dun ou marché de Lalia pour les paresseux (comme moi)). Je ne vais pas plus m’étendre sur ô combien ces pièces sont magnifaîques, je l’ai suffisamment fait dans les articles précédents 🙂 Il n’y a rien de mieux que le Pays de Dun pour se faire une tenue de rôdeur/vagabond !

Pour terminer la tenue, j’ai réutilisé la capuche de voyageur qu’on obtient au Store ou dans certains coffres (festivals ou coffres à clefs), et un petit sac à dos de bûcheron que je trouvais trop mimi et trop cher (Store exclusivement snif). J’en ai également profité pour prendre une jolie épée que j’avais récupérée dans la magnifique ville de ACHETEZ LE GRAND FLEUVE Stangarde. Y’a eu un bruit non ?

lotroclient 2016-06-06 11-20-48-54
“Peuh, le Grand Fleuve est teeeeeellement plus joli !”

Bref, tout ça pour dire qu’une jolie tenue avec des morceaux lootés ou craftés à bas niveaux, c’était possible ! Pan ! Dans les dents moi ! Je te l’avais bien dit !

Schizophrènement vôtre,

~ Prunaprismia


 

  • Tête : Capuche de Voyageur – Lotro Store / Marché de Lalia / Coffres.
  • Épaules : Spallières de guerre puissantes de Calenard – Craft tailleur niveau Ouestfolde.
  • Torse : Secret inférieur du plastron de l’Ouest – Pnj “novice” de Harndirion (Enedwaith).
  • Jambières : Jambières de protecteur d’Ouistrenesse – Craft tailleur niveau Artisan/Maître.
  • Mains : Bracelets en cuir du cerf amical – Récompenses de quêtes au Pays de Dun / Marché de Lalia.
  • Pieds : N’importe quelle paire de bottes de base (pnj, quêtes d’intro…).
  • Dos : Sac à dos de campagne – Lotro Store.

(L’épée (épée de l’esprit immuable) vient du pnj de réputation à Stangarde – Grand Fleuve)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 thoughts on “Comme un air de déjà-vu …

  • Comment pouvais-tu ne pas connaître ces jambières ? Elles sont vraiment belles ! Les bottes inter du même niveau également, le tout cuir, ça fait bien vagabond aussi. Mais la petite note des plaques en métal, j’aime beaucoup également. Ah et cette capuche… Oui, en fait, t’as utilisé la plupart de mes pièces préférées, là.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :