J’aurais voulu être une méchante

Non mais vraiment ! Une méchante au rire diabolique, à la voix suave et au décolleté plongeant ! Une femme fatale, à la robe moulante et aux épaulettes ultra renforcées ! Alors, le monde m’appartiendrait !

Sérieusement, je suis certaine que vous avez déjà admiré les courbes habilement mises en valeur des garces morroval, ou bien les robes fendues des prêtresses angmarims ! Sans parler des protège-poitrine d’Amarthiel !! Franchement, pourquoi ce sont toujours les méchantes les plus sexy ? Non mais ! Injustice !!

lotroclient 2016-04-10 17-40-20-59
La classe

C’est après cette amère constatation que j’ai eu envie de faire une tenue de “méchante”, une tenue d’une femme qu’on respecte et devant qui on tremble, nanméoh. Parce que bon, j’ai déjà parlé de la silhouette de Barbie des humaines, mais bon, ce n’est pas avec les vêtements disponibles en jeu qu’on va en faire des vamps ! Mais, il me fallait essayer…

J’ai débuté par une pièce plutôt ardue à avoir si on a pas une classe légère de niveau 70 et des brouettes… Je parle bien évidemment du camp des marchands du clan du bœuf en Nan Curunir, qui propose le stuff 75 (en violet ou en bleu), contre des marques et des médaillons. Le hic comme je l’avais déjà dit, c’est qu’on ne peut plus parler à tous les mentors comme avant (pourquoâââââ ???), et donc, cela rend la chose un peu ardue. Mais pas infaisable ! Avec l’aide d’un ami, j’ai sorti ma petite naine niveau 30 de sa grotte, et je me suis gentiment faite escortée depuis le camp de Dagoras jusqu’à ledit égout pour atterrir au camp. Je voulais cette robe depuis longtemps car elle est teignable et va à merveille avec la monture qu’on obtient avec les fragments d’Orthanc. Et surtout, elle fait méchaaaant hehe.

(Je profite de ce passage pour me faire ma propre pub hehe, j’ai écrit une petite aide concernant le système de la garde-robe, j’espère qu’elle sera utile ! N’hésitez pas à me faire part de vos remarques ou questions pour que ça puisse servir !)

Une fois ma pièce principale trouvée (j’avais initialement choisi le vert olive mais bon, j’ai eu la monture entre temps et le bleu acier s’est imposé hihi), je voulais trouver des accessoires qui renforceraient l’aspect vil de ma tenue. Parce que bon, la robe en une autre couleur peut tout à fait convenir à une tenue d’aventurier, ou même encore à une tenue plus “habillée”. Je me suis servie à Galtrev, auprès du nain qui propose les pièces d’armures de Draigoch, pour encore une fois quelques marques et médaillons. J’aime beaucoup les épaulières du stuff lourd, mais là je voulais quelque chose de moins voyant, j’ai donc pris les intermédiaires. Le skin “dragon” me plaisait assez, et sachez Mesdames que ces épaulières se marient à merveille avec les robes “robes” 🙂

De plus, je trouve que les dorures des épaulières et des gants rappellent la robe, et donnent un aspect riche et abîmé à l’ensemble de la tenue. Bon je parle des bottes parce que je les aime beaucoup, mais ici ce n’est pas la meilleure occasion de les mettre en valeur hehe. Je voulais des bottes petites, pas trop hautes pour ne pas qu’elles dépassent de la robe, et surtout discrètes. J’ai pris les bottes du set de chasseur de Harndirion, qui sont en fait des bottines à tendances babouches, très sympa sur et sous une tenue.

Et là, j’avoue que j’ai longtemps hésité sur quoi mettre sur la tête de ma “méchante”. Pensant à Amarthiel, je voulais initialement lui laisser le visage apparent, parce que bon, elle est jolie mon nelfette quand même… Et puis en fouillant dans mes tiroirs, j’ai retrouvé mon vieux masque de chèvre ! Et là, ce fut la révélation et finalement LA pièce phare de la tenue… Ce masque me fait penser à Maléfique dans le Disney de la Belle au Bois Dormant, et oui je sais, c’est cliché, mais de dos, c’est exactement ça ! Et puis au final avec le bon angle, ce masque fait tout aussi bien dragon que chèvre, alors tout va bien, ma méchante était née. En plus, le masque descend “bas” sur le col, ce qui permet de laisser le décolleté tel quel (même si ce n’est pas les prêtresses, grr).

lotroclient 2016-04-09 23-50-19-17
“Mais à l’aube de ses seize ans, elle se piquera le doigt sur la pointe d’un… Euh ? C’est ma réplique z’êtes sûrs ?”

En plus plus, on peut trouver le masque de chèvre dans des coffres, pendant des festivals ou très souvent à l’HV (sisi). Je vous conseille encore une fois d’y passer de temps en temps, il y a moyen d’avoir avec quelques po’s des objets qu’on ne trouve qu’au Store, et c’est quand même intéressant.

J’ai choisi volontairement de ne pas mettre de cape, je pense que ça aurait nui à la silhouette rendue par la tenue. Et puis le motif à l’arrière de la robe est plutôt sympathique, ça aurait été dommage de le cacher. Et puis… On veut admirer le sublaîme déhanché de Mme Méchante alors qu’elle arpente les rues joyeusement agitées de Carn Dùm ! Ce sont les Trollesses qui vont être ravies !

Hobbitement vôtre,

~ Prunaprismia

lotroclient 2016-04-09 23-54-46-13
Hep ! Regarde-moi dans les yeux ! J’ai dit les yeux !

  • Tête : Masque de Chèvre – Lotro Store / coffres à clefs / HV.
  • Épaules : Épaulières du factionnaire infatigable  – Set des classes intermédiaires auprès de l’intendant des aventuriers (Galtrev).
  • Torse : Robe de la résolution – Set ménestrel 75 (Camp des marchands du Clan du bœuf / Nan Curunir). Idem pour toutes les classes légères.
  • Mains : Gants du factionnaire infatigable – Set des classes intermédiaires auprès de l’intendant des aventuriers (Galtrev).
  • Pieds : Flèche inférieure des bottes de l’ouest – Set chasseur (intendant des novices à Harndirion/Enedwaith).

(le sabre visible sur un des screen s’appelle “Épée de Malendol” et est obtenu en récompense de l’épique en Forêt Noire – Vol II Livre 9 Chap 6 “Reconnaissance de Taur Morvith”)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 thoughts on “J’aurais voulu être une méchante

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :