Une Naïade dans le Rushgore

Une tenue de fille ! Avec une belle robe !! Ma chérrrrriiiiie c’est magnifaîîîîîque !!! (dédicace à tous les mâles bien virils qui visitent ce blog)    😀

Mais quand même, il était temps ! J’avoue avoir du mal à réaliser des tenues avec des robes, principalement parce que le choix n’est pas énorme, et que le système de robes de permet pas un grand choix d’accessoires (pas de gants ni de chaussures). Mais bon, après avoir massacré une centaine de trolls, il faut bien s’habiller de frais pour aller boire une bière, danser un peu ou bien se faire compter fleurette en ville.

lotroclient 2016-04-01 20-04-13-71
Je suis grande je suis belle je sens bon hihihi

Et là, problème n°2 ! Les femmes en robes … Je ne vais pas refaire le monde des modèles féminins dans Lotro, mais après avoir habillé une hobbite pendant des années, passer à une sculpturale humaine, c’est rude. Taille ultra-fine, poitrine ultra-généreuse, épaules tombantes… Ce n’est vraiment pas évident de trouver un ensemble qui ne fasse pas trop “Barbie”, sur une humaine (et là, j’ose le dire, les hobbites et même les elfettes sont bien plus simples à mettre en robe). Mais heureusement, il y a depuis ; la robe de l’Anorien (qu’on peut admirer sur des pnj’s de Bree mais passons), qui remodèle la silhouette bimbotée des femmes et offre de nouvelles perspectives excitantes ! Bon évidemment je ne l’ai pas utilisée ici hehe, vous devez commencer à me connaître !

Mais je m’égare, j’ai dit vouloir parler de robe ? Commençons par parler de régions !

Je vois beaucoup de joueurs demander sur le /monde l’utilité d’acheter la région du Grand Fleuve, et souvent, je m’emporte (mais gentiment toujours EVIDEMMENT). Que dire sur cette région ? Elle est très belle graphiquement -mais ça, j’y reviendrai ensuite- les quêtes s’enchaînent et les histoires sont vraiment prenantes, comme le Rohan après (mention spéciale à l’amourette elfe/homme qui ferait pâlir de jalousie un certain Kili-Rikiki). Et surtout, les récompenses de quêtes sont super joliiiies ! Et exclusives à la région en plus ! Et le pire, c’est que il y a toujours le choix entre 3 fringues différentes ! Il faut donc refaire la région avec un autre perso si on veut tout avoir hehe. Je ferai prochainement un article avec quelques pièces du Grand Fleuve, histoire de faire envie ! Et puis il y a la zone des gorges du Limeclair, qui est très sympathique à faire en groupe, avec ces mobs géants !

Et je m’égare encore, j’ai dit vouloir parler du Grand Fleuve ? Commençons par parler du Rushgore !

Le Rushgore est une zone du Grand Fleuve, un marais brumeux rempli de roseaux, de cygnes, et d’avancs/tortues/grodbogs/hommes de l’est. Ça ne saute pas forcément aux yeux comme ça, mais c’est magnifique, tout baigne dans une ambiance turquoise, c’est vraiment très beau. J’avais donc dans l’idée de faire une tenue pour une sorte de nymphe du Rushgore, sorte de gardienne veillant à protéger son petit coin de paradis (ramasser les crottes de tortues, chanter une berceuse aux bébés avancs, tout ça…), et donc forcément le turquoise s’imposait.

J’ai commencé par une robe plutôt simple que l’on trouve au camp d’escarmouches, plutôt sobre et pâle, qui se mariait bien avec l’idée du flou ambiant du Rushgore. Le résultat est toujours sur deux tons, et cela permet d’être assez libre sur les accessoires que l’on choisit ensuite. Et là, honte à moi, mais je savais depuis le début que je voulais incruster une des capes de Papy Saroumy sur cette tenue. Elles sont tout simplement magnifaîques. Rien à dire de plus hehe. Après, elles ne sont pas impossibles à avoir, j’ai eu la mienne avec du temps et des po’s (pour acheter les trois écailles de Draigoch ainsi que la fibule de cape brisée). C’est un investissement c’est sûr, mais si vous avez un personnage qui approche du 75, ce ne sera pas perdu. ATTENTION les capes de Draigoch ne sont pas liées mais celles de Saroumane si, pensez bien à aller chercher la votre avec le bon perso (pas comme je l’ai fait, snif) !! Après, la cape de Saroumane peut aisément être remplacée celle des nombreux Mondes, qui a le mérite de luire et donc d’être parfaite pour l’ensemble de la tenue.

lotroclient 2016-04-01 19-57-09-84
Danse avec les cygnes

Donc, forte de ma cape force 75 liée à ma chassou 100, il me fallait à présent des épaulières pour assembler mes deux pièces. Toujours obnubilée par la maladie des épaules tombantes, je voulais des épaulières assez conséquentes pour renforcer l’angle des épaules. J’ai donc choisi les épaulières de Nadine lourdes (oui, Nadine), elles sont imposantes sans être trop encombrantes, leur forme ailée ajoute un peu de grâce et de douceur dans ce monde de brutes n’est-ce pas. En plus, elles sont ultra faciles à trouver, que ce soit à l’échange à Dol Amroth ou bien en loot aléatoire absolument partout et à n’importe quel niveau. Je trouve qu’elles font un bon lien entre la robe et la cape, ajustant la sobriété de l’une à l’originalité de l’autre.

J’ai longtemps hésité pour trouver quoi mettre sur la jolie petite tête de ma capitaine -bien mécontente d’avoir du se teindre les cheveux pour l’occasion d’ailleurs- et j’ai finalement repris le serre tête de Simbelmynë. Il mélange fleurs et métal, ce qui me convenait bien. Par ailleurs, on ne le voit pas très bien sur les screens, mais ma naïade porte une épée à deux mains turquoise que l’on trouve sur Azgoth, la reine des garces morrovales de Carn Dum.

Bref, tout ça pour dire… VISITEZ LE GRAND FLEUVE !

Hobbitement vôtre,

~ Prunaprismia


  • Tête :  Serre-tête de Simbelmynë – Récompense du festival du Printemps.
  • Épaules : Epaulières Nadhin lourdes – Pnj “armures lourdes” à Dol Amroth/Loot aléatoire.
  • Torse : Robe élégante – Pnj “ornementations” du camp d’escarmouches.
  • Dos : Cape luisante du maître des lames – Cape de Saroumane, obtenable à l’échange au camp des marchands du Clan du Boeuf à Nan Curunir (nécessite une cape de Draigoch (3 écailles+un gentil tailleur) + une fibule de cape brisée).

(ndlr : l’épée se nomme “Défenseur des Collines”, parce qu’une épée au masculin, c’est trop la classe quand même)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 thoughts on “Une Naïade dans le Rushgore

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :